Depuis quelques années, l’ostéopathie est une discipline très connue. Elle est notamment très efficace pour soulager et traiter les douleurs cervicales, les maux de dos, des épaules et des lombaires. L’ostéopathe traite également certaines affections comme les troubles du sommeil et de la digestion. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’ostéopathie.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle non médicamenteuse et non invasive qui vise à améliorer la santé de tous les systèmes du corps au moyen de la manipulation et le renforcement du cadre musculo-squelettique. Elle relève de la médecine complémentaire et est en association avec de nombreuses disciplines.

Le médecin ostéopathe se concentre sur les articulations, les muscles et la colonne vertébrale. Le traitement vise à apporter un effet positif sur le système nerveux, circulatoire et lymphatique du corps.

De nombreux ostéopathes sont également des médecins de premier recours dans des domaines tels que la médecine familiale, la médecine interne et la pédiatrie.

Ostéopathie : les principes

Le corps a la capacité naturelle de se maintenir et de récupérer, et en aidant ce processus, un ostéopathe peut favoriser le rétablissement d’une fonction normale. Le principe de l’ostéopathie est que le bien-être d’un individu repose sur l’agencement normal des os, des muscles, des ligaments, des tissus conjonctifs et des autres structures du corps.

L’ostéopathie est une méthode de diagnostic, de traitement et de prévention d’un large éventail de problèmes de santé. Les ostéopathes utilisent une combinaison de mouvements, d’étirements, de massage ciblé des tissus profonds et de manipulation des muscles et des articulations dans des buts précis : améliorer le fonctionnement, soulager la douleur et favoriser la récupération.

Le traitement ostéopathique comprend la manipulation des muscles, des os et des articulations pour soigner des systèmes entiers du corps. Le pratiquant adopte une approche holistique et globale des soins de santé. Il utilise essentiellement des techniques manuelles pour améliorer la circulation et corriger les altérations biomécaniques de son patient, sans avoir recours à des médicaments.

L’ostéopathe ne se concentre pas uniquement sur la zone à problème. Il utilise en effet des techniques manuelles pour équilibrer tous les systèmes du corps et pour assurer une bonne santé et un bien-être général au malade.

Quand faire appel à un ostéopathe ?

Il est courant que les ostéopathes soient connus pour le traitement des douleurs dorsales, mais la pratique de l’ostéopathie peut aider à soulager les symptômes d’un large éventail d’affections. Entre autres, l’ostéopathie soigne

  • l’arthrite ;
  • les douleurs cervicales et sciatiques ;
  • les douleurs au pied, à la cheville, à la hanche et au genou ;
  • les douleurs à l’épaule, au coude et à la main ;
  • les maux de tête et migraine ;
  • les problèmes posturaux dus à la grossesse, aux blessures sportives, à la conduite automobile ou à la fatigue au travail ;
  • L’insomnie, et les troubles du sommeil ;
  • les problèmes digestifs ;
  • la névralgie ;

Les médecins ostéopathes peuvent également identifier des affections qui ne peuvent être traitées par l’ostéopathie, afin d’orienter les patients vers d’autres spécialistes. Ainsi, ils seront pris en charge convenablement.

Que fait l’ostéopathe en pratique ?

L’ostéopathe prend le temps de comprendre son patient : il analyse ses symptômes, ses antécédents médicaux et son mode de vie. Cela lui permet de poser un diagnostic précis des causes de la douleur ou de l’absence de fonction. Ainsi, le professionnel sera en mesure de mettre en œuvre un traitement ostéopathique efficace pour traiter la maladie dans sa globalité afin de restaurer la santé et le bien-être de son patient. En effet, l’ostéopathie ne se base pas que sur les symptômes et ne s’attaque pas directement sur le site apparent de l’affection.

Les ostéopathes travaillent souvent aux côtés d’autres professionnels de la santé, tels que les médecins généralistes, les infirmières et les sages-femmes, ainsi que les praticiens de médecine douce. L’ostéopathie complète bien les autres interventions médicales, notamment la chirurgie et les médicaments prescrits.

Comment se déroule la consultation en ostéopathie ?

L’ostéopathe évalue tout d’abord le patient afin d’avoir une idée de l’état de sa santé. D’ailleurs, cette discipline de la médecine complémentaire est centrée sur le malade. Une consultation ostéopathie initiale est essentielle avant le début de tout traitement ou de toute prise en charge active.

Au cours de cette première séance d’ostéopathie, le pratiquant discutera des problèmes de santé du patient, écoutera et prendra des notes sur le cas. La séance durera environ 45 minutes. L’examen physique peut ensuite commencer.

L’examen physique en ostéopathie

Le professionnel examinera physiquement le patient, qui devra peut-être retirer certains vêtements pour établir son diagnostic. L’examen peut durer de 1 à 2 heures.

Le patient sera invité à effectuer des étirements et des mouvements simples pour aider le praticien à faire une analyse précise de sa posture et de sa mobilité.

Le médecin évaluera également l’état de santé des articulations, des ligaments et des tissus en utilisant une technique de palpation avancée. Au terme de cet examen, le pratiquant proposera un plan de traitement pour répondre aux besoins du patient.

Les différents traitements proposés par l’ostéopathe

Les traitements ostéopathiques comprennent entre autres un nombre précis de séances qui visent à améliorer l’état de santé du patient. Ce nombre varie notamment en fonction de la pathologie en question, mais également de l’accord et la disponibilité du malade.

L’ostéopathie met l’accent sur l’auto-guérison, c’est pourquoi le médecin ostéopathe peut également conseiller un changement de régime alimentaire, des programmes d’exercices à domicile ou de la modification de certaines habitudes malsaines.

La manipulation octroyée par l’ostéopathe est douce, mais en raison du travail physique effectué, le patient peut se sentir mal pendant les 24 à 48 premières heures.

Quel est le coût de l’ostéopathie ?

Le prix d’une consultation chez l’ostéopathe varie selon divers critères. Certaines cliniques de renoms proposent par exemple des tarifs plus élevés par rapport aux pratiquants indépendants. Si l’assurance maladie ne couvre pas les séances d’ostéopathie, certaines mutuelles santé le font. À vous de vous renseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *